8 jours
Durée du Voyage
hôtel de charme
Hôtel de charme
Facile
Niveau
à partir de 650 €
Prix

Sur les traces d’Antoine et de Cléopâtre

Sur les traces d’Antoine et de Cléopâtre: Lorsque la randonnée devient une œuvre d’art, une sculpture, une symphonie. L’ancien royaume de Pamphylie, à l’est d’Antalya, nous a laissé un nombre impressionnant de vestiges des riches cités et ports des époques  hellénique puis romaine.

La nature en elle-même est une sculpture de montagnes plongeant dans la Méditerranée, profuse de ses couleurs vives et de ses parfums de garrigue. Cette nature généreuse a rapidement captivé les civilisations éprises d’esthétique, de richesse et même de luxe, de ‘’vie unique’’ selon l’expression de Cléopâtre qui vint ici retrouver Antoine. Il faut marcher un peu, parfois pour accéder aux sites, la plupart du temps pour traverser ces sites, mais à part la montée (facultative) à Termessos, le programme n’est pas du style trek fatigant. Il ravira les amateurs et même professionnels d’archéologie, d’Histoire antique, grecque et romaine, et les amoureux de sites méditerranéens et de nature préservée.

Jour 1 : Paris / Istanbul / Antalya

Vol régulier, Paris / Antalya via Istanbul. Arrivée dans la soirée. Transfert à l’hôtel. Dîner et nuit à Antalya.

Jour 2 : Antalya

Nous commencerons la visite d’Antalya par le très beau musée archéologique qui contient de riches collections provenant des sites de la région ; statues grecques et romaines, sarcophages, mosaïques et icônes byzantines. Nous irons ensuite flâner dans la vieille ville dominée par le Yivli Minare, (un minaret cannelé) qui est devenu le symbole de la ville. Les maisons ottomanes du XVIIème et XVIIIème siècles récemment  réhabilitées restituent à la vieille ville son atmosphère d’antan et constituent un des ensembles d’habitat ottoman les plus homogènes de Turquie.  Dîner et nuit à Antalya.

Jour 3 : Termessos –  la grotte de Karain –  les chutes de Düden

Dans la matinée, excursion à Termessos. Ce site extraordinaire résiste à la description ; les vestiges de cette ville mystérieuse émergent d’un chaos végétal, le long d’un chemin à flanc de montagne ; murailles, temples, aqueduc, gymnases, sarcophages sculptés se succédant jusqu’au théâtre qui s’ouvre sur un paysage de ravins et de cirque de montagnes. L’excursion de 2 à 3 heures de marche est assez fatigante et nécessite une bonne condition physique. Nous nous rendrons ensuite en bus à la grotte de Karain. C’est la seule grotte en Anatolie où les différentes occupations humaines du paléolithique se sont déroulées sans interruption. Les fouilles archéologiques montrent que la caverne a servi de refuge et de lieu d’habitation. Squelettes, outils de pierre polie et taillée, pierres à feu et d’autres œuvres importantes ont été trouvés dans la caverne. Au cours du retour vers Antalya nous irons admirer les magnifiques chutes de Düden.  Dîner et nuit à Antalya.

Jour 4 : Syllion –  Aspendos

Située sur une haute colline, Syllion (édifiée à la même époque que les autres cités de Pamphylie, 2 à 3 siècles avant notre ère) conserve de beaux vestiges. Nous visiterons la ville haute où se dresse une forteresse seldjoukide (les Seldjoukides étaient des Turcs parvenus ici au 11ème siècle de notre ère), la ville basse avec ses vestiges de l’époque byzantine, ainsi que la nécropole dont la plupart des tombes sont romaines. Aspendos est un ancien port célèbre par son imposant et merveilleux théâtre, l’un des édifices les mieux conservés de l’antiquité classique de l’Asie Mineure. Il fut construit au IIème siècle av. J.C. par l’architecte Zenon, et peut encore accueillir 25 000 spectateurs (chaque année, festival international de la musique et de la danse). Dîner et nuit à Antalya.

Jour 5 : Séleucie de Pamphylie – Selge

Nous consacrerons notre matinée à la visite de la ville de Séleucie de Pamphylie, dont les vestiges de bâtiments sont bien conservés. Puis nous nous rendrons à Selge, importante cité durant l’antiquité,  pour y découvrir les ruines romaines et admirer un splendide panorama sur les montagnes du Taurus.  Dîner et nuit à Antalya.

Jour 6 : Perge – Side

Pergé est l’une des villes les plus représentatives de l’ancienne Pamphylie, à l’Est d’Antalya. La ville fut prospère du IIIème au IIème siècle av. J.C. et se couvrit de monuments à l’époque romaine. De son passé, Pergé conserve un théâtre, un stade, une voie à portique, remarquablement conservés. La ville antique de Sidé, où Antoine et Cléopâtre organisèrent une fête mémorable, fût abandonnée de longs siècles, puis réoccupée à la fin du XIXème siècle. Aujourd’hui les monuments antiques sont dispersés dans la ville moderne qui s’étend jusqu’à la mer. Nous verrons entre autre le musée installé dans des thermes romains, il est entouré d’un jardin.  Dîner et nuit à Antalya.

Jour 7 : Phaselis – Olympos

Dans la matinée, nous nous rendrons à Phasélis, sur la côte ouest. La côte lycienne se présente ici sous son jour le plus attrayant ; à Phasélis, les vestiges antiques ; théâtre, agora, thermes, se mêlent aux pinèdes et aux lauriers roses, au bord des criques de sable blanc où s’ouvraient les trois anciens ports de la ville. Antoine y passa un hiver, avant de cingler vers l’Egypte où l’attendait Cléopêtre. Dans l’après midi, nous visiterons le site d’Olympos. Les vestiges, les pieds dans l’eau, sont émouvants et le site possède un charme romantique sans égal.

Jour 8 : Antalya / Istanbul / Paris

Retour à Paris sur vol régulier via Istanbul.

Départ RetourDurée du voyage Prix TTC
04/04/202111/04/20218 Jour650 Euro
25/04/202102/05/20218 Jour650 Euro
16/05/202123/05/20218 Jour650 Euro
01/08/202108/08/20218 Jour650 Euro
15/08/202122/08/20218 Jour650 Euro
19/09/202126/09/20218 Jour650 Euro
17/10/202122/10/20218 Jour650 Euro
Notre prix Comprend : Notre prix ne comprend pas :
sur-les-traces-dantoine-et-de-cleopatre

Avis sur le tour

5.00 basé sur 1 review
21 septembre 2019

Ce n’est pas “la vie unique” comme écrit dans le topo, mais “la vie inimitable” que Cléopâtre avait décidé de vivre avec son nouveau chéri Antoine (Jules ayant eu un empêchement en – 44). Elle appareillait des bords du Nil et laissait derrière elle les pyramides, traversait la Méditerranée avec son escadre et ses rameurs, ses servantes et son lait d’ânesse, son or et ses pierreries, ses musiciens et ses jongleurs, et se présentait au général romain comme la reine du monde capables à deux de vivre “une vie inimitable” de plaisirs et de démesures. Émouvant de suivre la côte jusqu’à Side où les amants terribles invitaient les populations locales à leurs festivités sans limites ni tabous. Nous avons été transportés 2000 ans en arrière dans le sillage de Cléopâtre et d’Antoine : fabuleux !

Laisser un commentaire

Évaluation